Shape1 img108

Caractéristiques


Juillet 1994

LANCIA-Dedra-1-6-LE--1998-1999- Shape2 dr1 Shape3 dedra9218 Shape4 img106

Lancia Net vous permet, au travers de cette rubrique, de consulter l'historique des anciens modèles de la marque Lancia.

A l'automne 1989, peut après la présentation de la nouvelle Thema, Lancia commercialise une nouvelle berline familiale, destinée à remplacer la vieillissante Prisma : la Dedra.

La nouvelle venue partageait sa plate forme avec la Fiat Tipo, présentée et remarquée au début de la même année. Par la suite, c'est toujours sur cette même base que fut conçue la Fiat Tempra, la nouvelle Lancia Delta, les Alfa 155, 145, 146, et même le coupé Fiat et les Alfa GTV et Spider...Disponible avec des motorisations essence et diesel puissantes, bien équipée, la Dedra était à ses débuts -et tout du moins sur le marché français- un peu trop chère, surtout comparée à sa grande sœur, la Thema…

Fin 1999, après une carrière relativement effacée en dehors de son pays d'origine, la Dedra laisse sa place à la nouvelle Lybra.


lanci_net_new_maxi lancia_logo 21412a-lancia_va_repartir_a_l_offensive_avec_de_no
Shape5

Nous sommes le

Site

Il est

lanci_net_new_maxi

visites depuis le 21 octobre 2000

1989 - 1995 : la série 1

La première série de Dedra était composée de trois versions essence et d'une turbo diesel. La 1.6 i.e., au moteur 'torque' de 88 ch (75 ch en version dépolluée à partir de 1994) ouvrait le bal, avec un équipement très honorable (inserts de bois, vitres électriques, verrouillage centralisé…). Suivait la 1.8 i.e. de 103 ch (moteur issu du bloc 2.0 l de la Thema), puis la 2.0 i.e. de 120/113 ch, à l'équipement surabondant : climatisation automatique, jantes alliage, sellerie en Alcantara beige… La turbo diesel (1.9 l, 90 ch) reprenait la définition de base.

Plus tard, les versions HF turbo i.e. (169/162 ch), dénommée au début 2000 turbo, et HF integrale (177/169 ch), au look plus sportif, à l'équipement luxueux, et aux moteurs vivants coiffaient en beauté la gamme. Par la suite, outre les versions de base, les 1.8 i.e. et 2.0 td pouvaient recevoir un équipement plus conséquent en finition LE. La 2.0 i.e. devient 2.0 i.e. LS et une version 'automatic', avec le bloc 2.0 l, voit le jour, avec une finition spécifique


1995 - 1998 : la série 2

L'automne 1995 voit l'apparition d'une élégante variante break (Station Wagon), conçue et produite par Heuliez. Par la même occasion, la berline est retouchée, avec des grilles de calandre chromées, des nouveaux feux arrières dans la lignée des Kappa et des nouvelles Delta, ainsi que diverses petites modifications intérieures. La gamme est totalement revue, avec une finition de base LE (avec le 1.6 l et le td), une intermédiaire LS (avec le 1.8 l, 2.0 l et td), avec notamment les vitres arrières et les rétroviseurs électriques, les jantes alliages, l'Alcantara… La finition LX, réservée au moteur 2.0 l, offre des sièges électriques et chauffants, en cuir et en Alcantara, une climatisation automatique, l'ABS, l'airbag…



Côté moteurs, le 1.6 l 'torque' monte à 90 ch grâce à une injection multipoint, le 1.8 l et le td reste inchangés, tandis que le 2. L reçoit une culasse à 16 soupapes et développe ainsi 139 ch. Les versions automatique et turbo i.e. disparaissent. La version Station Wagon est disponible également en version intégrale, avec le 2.0 l et la finition LS.

Presque un an plus tard, si les moteurs 1.6 l et td sont conservés, tous les autres sont remplacés par les tous nouveaux blocs 1.8 l (1747 cm 3, 16 s) de 113 ch (finition LS) ou 130 ch (finition LX). La version intégrale n'est plus au programme.

En juillet 1997, la gamme est complètement épurée et se résume ainsi : 1.6 LE, 1.8 LS (130 ch) et td LE. L'équipement de série, sur les 2 finitions s'avère pléthorique, avec notamment de série l'ABS, l'airbag, la climatisation automatique, toutes les commandes électriques, l'Alcantara, les jantes alliages…, le prix de vente étant maintenant alléchant


1998 - 2000 : la série 3

Début 1998, les Dedra, berline et Station Wagon, se font une cure de jouvence : les boucliers sont entièrement peints, les feux avants et arrières retouchés, les enjoliveurs ou jantes alliages (15'' sur la 1.8 VVT) nouveaux, elle hérite de la planche de bord de la Delta avec du bois supplémentaire, et de nombreux détails modifiés. Les finitions sont supprimées, le 1.6 l 'torque' reçoit 16 soupapes (103 ch), et l'équipement n'a jamais été aussi riche, pour un prix encore plus serré.

En septembre 1999, la Dedra tire sa révérence après 10 ans de bons et loyaux services. C'est la Lybra et la Lybra Station Wagon qui vont la remplacer dans ce segment où la concurrence fait rage…



HISTORIQUE


LANCIA DEDRA

Dans les tableaux ci dessus sont regroupées toutes les caractéristiques techniques de toutes les versions de Dedra, de 1989 à 1999.

Pour plus de commodité, j'ai mentionné les caractéristiques des modèles de juillet 1994, juillet 1995, juillet 1996 et juillet 1998 afin de faire figurer toutes les motorisations qui ont été montées sur la Dedra en 10 ans.

A noter que le bloc 1.6 l de la Dedra est le bloc 'torque', les moteurs 2.0 l sont ceux de la Thema, le 1.8 l 103 ch est issu de ceux-ci, les nouveaux 1.8 l (113 ch et 130 ch) font partis de la nouvelle famille de moteurs du groupe Fiat (inaugurés sur la Kappa), et le 1.9 l turbo diesel fut également monté sur les Fiat Tipo, Tempra, Croma (avec l'injection directe), les Alfa 155, 145, 146, et la nouvelle Lancia Delta. A noter qu'une version 80 ch, plus ancienne, de ce bloc, fut montée sur les Lancia Prisma et Delta, Fiat Ritmo et Regata, il y a maintenant déjà quelques années !

Les versions Station Wagon des Dedra 1.6, 1.8, 2.0 et TD possèdent un coffre de 448 dm 3, une hauteur de 1.45 m, un poids supérieur de 40 kg à la berline, ainsi qu'une vitesse maxi inférieure de 5 km/h environ.


img108 img108

Caractéristiques


Juillet 1995

Caractéristiques

Juillet 1996 &

Juillet 1998

Consultez le dossier spécial sur la Dedra !

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com